we sign it - Non au harcèlement sexuel en Tunisie

Non au harcèlement sexuel en Tunisie

Les Tunisiennes vivent au quotidien des scènes de harcèlement sexuel, aussi bien dans la rue que dans la sphère professionnelle. De telles scènes peuvent déboucher sur des formes de violences morales et physiques voire même sur le viol. Ce sujet reste néanmoins tabou dans une société largement patriarcale. Beaucoup de femmes et de filles n’osent pas s’exprimer de peur des représailles. Pis encore, la passivité de la société amène le gouvernement à fermer les yeux sur cette pratique dangereuse et immorale.

Les Tunisiennes vivent au quotidien des scènes de harcèlement sexuel, aussi bien dans la rue que dans la sphère professionnelle. De telles scènes peuvent déboucher sur des formes de violences morales et physiques voire même sur le viol. Ce sujet reste néanmoins tabou dans une société largement patriarcale. Beaucoup de femmes et de filles n’osent pas s’exprimer de peur des représailles. Pis encore, la passivité de la société amène le gouvernement à fermer les yeux sur cette pratique dangereuse et immorale.

Que faire ?

1.Signez et faites signer à vos proches, cette pétition pour pousser le président tunisien Moncef Marzouki, le Premier ministre Mehdi Jomâa, le ministre de la Justice, Ben Salah Hafedh, et celui de la Femme, Sabeur Bouatey, à prendre des sanctions exemplaires envers tout auteur de harcèlement sexuel.

2.Dénoncez régulièrement sur les réseaux sociaux des cas de harcèlement sexuel dans votre entourage en utilisant le Hashtag #yezzi

3.Changez votre photo de profil et/ou de couverture Facebook avec le visuel de la campagne #yezzi 4.Parlez-en tout autour de vous !

Signer

Diffusez auprès de votre entourage